Bouygues Bâtiment Grand Ouest lance les travaux du Mémorial australien Sir John Monash

03/03/2016 - Actualité

Bouygues Bâtiment Grand Ouest lance les travaux du Mémorial australien Sir John Monash

Dans la Somme, le gouvernement australien a confié à Bouygues Bâtiment Grand Ouest l’extension du mémorial australien de Villers-Bretonneux et la construction d’un centre d’interprétation à la mémoire des anciens combattants de la Grande Guerre. La pose de la première pierre avait lieu le 18 janvier dernier par Stuart Robert, ministre australien des anciens combattants, en présence de son homologue français et des maires des communes de Villers-Bretonneux et Fouilloy.
  • Mémorial australien Sir John Monash
  • Mémorial australien Sir John Monash
  • Mémorial australien Sir John Monash
  • Mémorial australien Sir John Monash

Un nouveau lieu à la mémoire des anciens combattants 

C’est sur le site du mémorial national australien situé à proximité de l’ancien champ de bataille de Le Hamel, que se dressera le nouveau centre d’interprétation. Baptisé Centre Sir John Monash, du nom du général des forces australiennes de l'année 1918, ce bâtiment s'inscrira dans le projet « Chemin de Mémoire » qui s’articule autour de plusieurs autres sites de la Picardie à la Belgique. Mis en place depuis plusieurs années par le gouvernement australien, ce « Chemin de mémoire », permettra d’expliquer le rôle de l’Australie dans la Première Guerre mondiale, et rendra hommage aux 46 000 combattants australiens morts pour délivrer la France.

Au total, une galerie d’immersion, des espaces d’exposition, une salle polyvalente, un café/librairie et une mezzanine composée de salles de réunion et de bureaux, seront construits sur une superficie de près de 1 600 m² sur 3 étages. Les 100 000 visiteurs attendus pourront, à la fois vivre une expérience multimédia à travers les différentes zones interactives destinées aux jeunes générations, et se recueillir via la création d’une zone de réflexion.

Une conception architecturale franco-australienne

Imaginé par les cabinets d’architecture COX (Sydney) et JLA (Paris) dans un style monumental, le centre d’interprétation sera en partie enterré pour rappeler les tranchées de la Grande Guerre, et disposera d’un toit végétalisé. Pour marquer les esprits, ce lieu de mémoire sera façonné avec des matériaux nobles : béton blanc, habillages muraux en bois des 5 régions d’Australie, bronze massif pour les ouvrages métalliques intérieurs et la bordure de toit. Le parvis, un escalier aux dimensions imposantes ainsi que de nombreux murs seront par ailleurs habillés de granit et de marbre de très grande qualité.

Le chantier se déroulera sur une durée de 17 mois, sans que le site soit fermé au public. L’ensemble des structures du centre ouvriront leurs portes le 25 avril 2018 à l’occasion du centenaire de la libération de Villers-Bretonneux par les troupes australiennes du général John Monash.