Contrat majeur de 250 millions d'euros pour des infrastructures d’électricité au Congo Brazzaville

11/11/2008 - Communiqué

Contrat majeur de 250 millions d'euros pour des infrastructures d’électricité au Congo Brazzaville

Un consortium composé de SAIPEM S.A., ETDE et AREVA T&D, vient d’être désigné par l’entreprise pétrolière italienne ENI pour la construction et la réhabilitation de lignes et de postes électriques au Congo Brazzaville, pour un montant global de 250 millions d’euros.

Cette nouvelle ligne électrique traversera le pays d’Ouest en Est, reliant les deux principales villes du pays (Brazzaville et Pointe-Noire), sur une distance de 280 km. Elle permettra notamment d’alimenter en énergie la capitale Brazzaville, aujourd’hui très dépendante de la République Démocratique du Congo, pays situé de l’autre côté du fleuve Congo. Elle permettra également d’alimenter en électricité l’ensemble des villages situés tout le long du tracé.  La fin des travaux, qui mobiliseront en pointe plus de 1 000 collaborateurs, est prévue pour fin juillet 2011. Le maître d’ouvrage du projet est la compagnie pétrolière italienne ENI, qui intervient dans le cadre d’investissements réalisés pour son propre compte, et pour le compte du Gouvernement Congolais en liaison avec le développement des activités pétrolières d’ENI. Ces infrastructures seront ensuite gérées par la SNE (Société Nationale d’Electricité du Congo).

Un contrat total de 250 millions d’euros (dont 175 millions d'euros pour ETDE)

ETDE (72% du groupement), filiale électricité et maintenance de Bouygues Construction, assurera l’ingénierie, la construction des lignes et des postes électriques, ainsi que la logistique et les approvisionnements du projet. AREVA T&D (19%) effectuera les études, la fourniture des équipements et la supervision du montage des travaux électromécaniques de postes électriques. Enfin, Saipem S.A. (mandataire, 9%) sera en charge de la coordination et des liaisons avec le Client ENI CONGO. ETDE et Saipem S.A. s’appuieront sur l’expertise de leurs filiales locales (Sogeco et Boscongo), présentes  dans ce pays depuis de nombreuses années, notamment pour tous les aspects logistique et approvisionnements. Pour Patrick Eveillard, Directeur Général de la Direction Internationale, Transmission et Distribution d’ETDE, "c’est une affaire de taille exceptionnelle, mais dès lors qu’il est apparu que nous pouvions la réaliser avec des partenaires de tout premier plan, une sécurité financière et juridique forte et une équipe projet expérimentée, les conditions principales de succès d’une telle opération nous ont parues réunies". Au total, ce sont plus de 1 160 000 heures de production qui seront nécessaires pour la réalisation de ce projet hors-norme.

280 kilomètres de lignes électriques haute tension

Le projet consiste principalement dans l’installation de huit postes électriques HT 225 kV et la construction de 280 km de lignes électriques 225 kV. Au total, 410 pylônes, 800 km de conducteurs, 38 000 isolateurs ou bien encore 450 km de câbles OPGW seront installés sur l’ensemble de la ligne. D’ores et déjà, les travaux d’aménagement ont démarré : 900 km de pistes d’accès vont être réalisées ou réhabilitées, afin d’acheminer dans de bonnes conditions les équipes et l’ensemble des équipements.

Alain Richet - ETDE, directeur du projet : "Un chantier complexe et passionnant !"

ENI Congo, un chantier hors norme ?

Oui, c’est un chantier complexe, notamment sur le plan de l’intendance et de la logistique. Nous devrons installer une quantité très importante d’équipements, dans des délais très courts, avec des moyens d’accès et de communication limités. ETDE dispose au Congo de sa filiale SOGECO, qui connaît très bien le pays pour y travailler depuis plus de 8 ans. Au sein du groupement, nos partenaires AREVA ou SAIPEM sont également très compétents et reconnus. Enfin, eu égard aux enjeux, outre les compétences techniques nécessaires, nous avons décidé de mettre en place des moyens importants sur des fonctions clés comme la logistique, les achats, le suivi planning et la gestion du projet.

Votre premier challenge, c’est la constitution de l’équipe ?

Tout à fait, le chantier emploiera en pointe plus de 1 000 personnes, encadrées par 40 à 50 expatriés que nous recrutons en ce moment. Je souhaite former des équipes avec de jeunes ingénieurs, encadrés par des seniors aguerris, des collaborateurs expérimentés sur le plan technique mais aussi habitués à se débrouiller seuls sur le terrain. L’international reste une très belle opportunité pour tous ceux qui souhaitent vivre des expériences passionnantes, acquérir formation et expérience sur des chantiers hors normes !

A propos d'ETDE

Filiale de Bouygues Construction, ETDE est un ensemblier-intégrateur de solutions techniques et de services, qui intervient auprès des clients publics et privés dans les domaines de l’énergie, de l’industrie, du tertiaire, des transports, de l’environnement et des télécommunications. ETDE développe ses compétences au travers de trois métiers, clairement structurés et orientés clients : réseaux extérieurs ; génie électrique, mécanique et thermique ; Facility Management. En France comme à l’international, ETDE propose une offre globale de compétences en ingénierie, travaux, maintenance et exploitation. ETDE s’appuie sur le savoir-faire, l’engagement et la réactivité de ses 13 000 collaborateurs pour apporter des solutions innovantes et à valeur ajoutée technologique à ses clients. Avec 200 établissements en France et une présence dans 28 pays à l’international, ETDE prévoit de réaliser 1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2008.

A propos de SAIPEM SA

SAIPEM SA  est la filiale française du groupe italien SAIPEM SpA détenu à 43% par l’E.N.I. Le Groupe SAIPEM est un leader dans la fourniture de services à l’industrie pétrolière et gazière : Ingénierie, Approvisionnements, Management de Projets et Construction, avec des capacités uniques dans la conception et l’exécution de projets Offshore et Onshore de grande envergure. SAIPEM est axée particulièrement sur les activités difficiles en grande profondeur ainsi qu’en zones isolées. Elle a des compétences technologiques pointues dans la valorisation du gaz et l’exploration du pétrole lourd.

A propos d'AREVA T&D

Avec une présence industrielle dans 43 pays et un réseau commercial couvrant plus de 100 pays, AREVA propose à ses clients des solutions technologiques pour produire de l'énergie sans CO2 et acheminer l'électricité en toute fiabilité. Leader mondial de l'énergie nucléaire, le groupe est le seul acteur présent dans l'ensemble des activités industrielles du secteur. Ses 71 000 collaborateurs s'engagent quotidiennement dans une démarche de progrès continu, mettant ainsi le développement durable au cœur de la stratégie industrielle du groupe. Les activités d'AREVA contribuent à répondre aux grands enjeux du XXIème siècle : accès à l'énergie pour le plus grand nombre, préservation de la planète, responsabilité vis-à-vis des générations futures. Le pôle Transmission et Distribution d'AREVA joue un rôle actif dans le monde entier. Il conçoit, fabrique et met en service une gamme complète d'équipements, systèmes et services tout au cours des divers stades du transfert d'électricité, du générateur à l'utilisateur.

Contacts presse

Mathieu Carré

+33 (0)1 30 60 66 39

m.carre@bouygues-construction.com

Jessica Swiderski

+33 (0)1 30 60 25 37

j.swiderski@bouygues-construction.com

Inscrivez-vous

Recevez nos communiqués par e-mailRecevez nos communiqués par e-mail