Tour du Commerce et de l’Industrie

Bureaux

Tour du Commerce et de l’Industrie

Une tour verte se dresse à Hong Kong

Bouygues Bâtiment  International a livré la tour du Commerce et de l’Industrie en 2015, après 33 mois de travaux. Implantée dans une zone destinée à devenir une véritable « Green City », cette tour de 22 étages a la particularité d’intégrer l’ensemble des certifications environnementales disponibles sur le marché.

Projet

Située dans la partie Nord de Kai Tak, un quartier destiné à devenir une vitrine internationale notamment grâce à des projets verts, la tour du Commerce et de l’Industrie, haute de 22 étages, abrite les bureaux du gouvernement et de plusieurs administrations de Hong Kong. Un ouvrage réalisé sur 33 mois par les équipes de Dragages Hong Kong, filiale de Bouygues Bâtiment  international.

Innovation

Concentré d’innovations vertes, la tour du Commerce et de l’Industrie utilise particulièrement les énergies renouvelables pour s’autoalimenter : système d’alimentation photovoltaïque, chauffage solaire de l’eau, récupération des eaux de pluie, gestion de la lumière naturelle par fibre optique, climatisation à travers le réseau de refroidissement du quartier… L’utilisation de matériaux à faible impact environnemental et le développement de murs végétalisés et espaces verts sur 30 % de la surface du bâtiment sont également présents dans ce bâtiment ultra-moderne.

Architecture

L’aménagement paysager est au cœur de ce projet. Le rez-de-chaussée, le toit du bâtiment et une passerelle en hauteur, sont ornés de plantes. Une partie de la façade de la tour est aussi couverte de végétation. Pour la climatisation à l’intérieur de la tour, il n’y a pas de système de production d’eau glacée. Celle-ci provient d’une production centralisée pour l’ensemble du district, ce qui permet une économie d’énergie d’environ 20 %. A cette occasion, Dragages Hong Kong a reçu le trophée du « Highest Standard of Sustainability » remis par le gouvernement.

Environnement

La tour du Commerce et de l’Industrie incarne l’excellence en matière de respect de l’environnement. Tout concourt à ce que cet édifice ultra moderne vise la double certification LEED Platinum, système Nord-américain de standardisation des bâtiments Haute Qualité Environnementale, et BEAM Platinum, label environnemental décerné par les autorités de Hong Kong. Les critères d’évaluation incluent à la fois l’efficacité énergétique, l’efficacité de la consommation d’eau, l’efficacité du chauffage, l’utilisation de matériaux de provenance locale et la réutilisation de leur surplus.

En bref
30 %
de la surface composée de murs végétalisés et d'espace verts
500 M²
de panneaux photovoltaïques ont été installés
67 000 M²
de travaux