Tour First

Bureaux

Tour First

La tour de tous les records

Plus haute tour de France et emblème de La Défense, l’ex Tour Axa a été rénovée et reconstruite de fond en combles par Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Résultat : une deuxième vie sous le signe de la construction durable.

Christian LASNE,
Directeur Travaux
« La Tour First est le plus grand bâtiment certifié selon les normes environnementales française HQE, avec des cibles volontairement poussées au-delà du strict nécessaire, pour offrir un meilleur confort aux utilisateurs. »

Défi

Avec ses 231 mètres élancés en biseau sur le ciel, la Tour First détient le record de France de hauteur. Sa rénovation pour atteindre la norme HQE est la plus lourde jamais réalisée pour des bureaux dans l’Hexagone. Refaçonner totalement une tour vieillissante tout en la dotant des caractéristiques les plus avant-gardistes était un défi colossal. Pari tenu sur toute la ligne puisque ses 80 000 m² – soit 10 % de plus que la génération antérieure - ont été livrés en 2011, au terme de cinq années de gestation et de travaux, avec un mois d’avance !

Innovation

Concentré d’innovations, la Tour First a obligé Bouygues Bâtiment Ile-de-Franceà revoir tous ses modes opératoires habituels. Ainsi le chantier a été conduit à l’envers, du haut vers le bas, pour bâtir les dix niveaux supplémentaires. A projet exceptionnel, moyens exceptionnels. Le chantier de la Tour First a mobilisé une palette de compétences particulièrement large au sein du Groupe avec la mise en œuvre de méthodes inédites et d’une logistique spectaculaire. Un outil modulaire constitué de 28 tonnes d’acier, condition sine qua non pour intervenir de l’intérieur du bâtiment, a ainsi été conçu sur mesure par les ingénieurs, compagnons et agents de maîtrise maison.

Architecture

Pionnière, la Tour First l’est avant tout par sa forme. Dans l‘horizon du ciel de La Défense, où se juxtaposent les tours aux toits plats, elle lance sa flèche biseautée en un geste architectural sans équivalent. La Tour conserve sa structure en hélice. La surélévation d’une aile et l’abaissement en dégradé des deux autres crée une dynamique inédite, qui en fait l’un des principaux points de mire du quartier d’affaires.

Responsable

Pionnière, la Tour First l’est aussi par le faible impact de son chantier, conduit de manière à minimiser les nuisances et les risques pour les riverains comme pour les compagnons. Une passerelle de 5 mètres de large a par exemple été construite pour permettre aux passants de traverser la zone en toute sécurité. L’utilisation de robots perceurs a par ailleurs été généralisée pour limiter le bruit et la poussière. La rénovation de la Tour a permis de diviser par 2 les émissions de CO² par rapport à une destruction-reconstruction.

Environnement

Le projet First a été engagé dès sa phase de programmation et de conception dans un processus de certification HQE particulièrement exigeant. Le bâtiment livré témoigne d’un niveau d’ambition très élevé, avec cinq des quatorze cibles de certification atteintes au niveau « très performant ». Les partenaires du projet se sont fixé des exigences supérieures à celles du référentiel technique de certification, en focalisant notamment leurs efforts sur la gestion des déchets du chantier et la réduction de la consommation d'énergie. Cette forte exigence sur le plan énergétique se traduit également par le choix d’une chaufferie à gaz et à de pompes à chaleur. Elle a valu à la Tour le label THPE (Très Haute Performante Energétique), particulièrement exigeant.

En bref
76 M
de plus que l'ancienne tour
40 000
heures d'études nécessaires pour réaliser ce projet
40 %
des déchets du chantier ont été recyclés