Tour Home

Tour Home :

plus haute tour de Paris depuis les années 1970 !

France
  • Tour Home 5
  • Tour Home 1
  • Tour Home 2
  • Tour Home 3
  • Tour Home 4
  • Premier immeuble de logements à dépasser les 50 mètres de hauteur dans la ville de Paris depuis 1970, la tour Home est l’un des symboles de la transformation du paysage parisien et du regain d’intérêt pour la hauteur dans la capitale, pour pallier notamment les problématiques de logement observés. Composée d’un peu moins de 200 logements en accession et sociaux, la tour Home est située dans le 13e arrondissement de Paris. Réalisée pour Bouygues Immobilier, par Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat Social, cette nouvelle résidence, a été imaginée par les architectes Hamonic et Masson associés au cabinet Comte Vollenweider.

  • « Le travail en gradins, qui vrillent pour aller chercher la lumière, ajouté à l’allure de tour feuilletée nous fait percevoir un bâtiment qui se transforme progressivement. La performance réside dans le fait qu’il n’y a aucun sentiment de répétition pour un programme de 200 logements. Les appartements se superposent, mais avec cependant une qualité propre à chacun et un fort sentiment d’unicité », expliquent les architectes qui vantent aussi les espaces extérieurs multiples dans les logements.

  • Travaillé comme un bâtiment unique, tout en abritant logements en accession et logements sociaux, le projet fait le lien entre la « rigidité » formelle de l’avenue de France, le paysage ferroviaire lié à la gare d’Austerlitz, non loin du projet, l’ouverture vers Ivry et le changement d’échelle d’une ville linéaire à une ville verticale.

  • Dans une démarche intelligente et durable, les équipements de la tour Home ont été imaginés pour que la construction puisse remplir les objectifs de consommations énergétiques de la labellisation BBC-effinergie®. Par exemple, le bâtiment dispose de 333 dispositifs mis en place en sous-sol, afin de protéger le bâtiment des vibrations liées au réseau ferroviaire avoisinant. Des panneaux solaires ont également été installés en toiture pour la production d’eau chaude sanitaire. Home est aussi une opération « Plan Climat » RT 2005 et a obtenu plusieurs certifications environnementales.

  1. 1
    Contexte
  2. 2
    Témoignage
  3. 3
    Ambition
  4. 4
    Innovation
  1. 1
    Contexte
  2. 2
    Témoignage
  3. 3
    Ambition
  4. 4
    Innovation
  • Premier immeuble de logements à dépasser les 50 mètres de hauteur dans la ville de Paris depuis 1970, la tour Home est l’un des symboles de la transformation du paysage parisien et du regain d’intérêt pour la hauteur dans la capitale, pour pallier notamment les problématiques de logement observés. Composée d’un peu moins de 200 logements en accession et sociaux, la tour Home est située dans le 13e arrondissement de Paris. Réalisée pour Bouygues Immobilier, par Bouygues Bâtiment Ile-de-France Habitat Social, cette nouvelle résidence, a été imaginée par les architectes Hamonic et Masson associés au cabinet Comte Vollenweider.

  • « Le travail en gradins, qui vrillent pour aller chercher la lumière, ajouté à l’allure de tour feuilletée nous fait percevoir un bâtiment qui se transforme progressivement. La performance réside dans le fait qu’il n’y a aucun sentiment de répétition pour un programme de 200 logements. Les appartements se superposent, mais avec cependant une qualité propre à chacun et un fort sentiment d’unicité », expliquent les architectes qui vantent aussi les espaces extérieurs multiples dans les logements.

  • Travaillé comme un bâtiment unique, tout en abritant logements en accession et logements sociaux, le projet fait le lien entre la « rigidité » formelle de l’avenue de France, le paysage ferroviaire lié à la gare d’Austerlitz, non loin du projet, l’ouverture vers Ivry et le changement d’échelle d’une ville linéaire à une ville verticale.

  • Dans une démarche intelligente et durable, les équipements de la tour Home ont été imaginés pour que la construction puisse remplir les objectifs de consommations énergétiques de la labellisation BBC-effinergie®. Par exemple, le bâtiment dispose de 333 dispositifs mis en place en sous-sol, afin de protéger le bâtiment des vibrations liées au réseau ferroviaire avoisinant. Des panneaux solaires ont également été installés en toiture pour la production d’eau chaude sanitaire. Home est aussi une opération « Plan Climat » RT 2005 et a obtenu plusieurs certifications environnementales.

Tour HomeUn design insolite et créatif

Travaillé comme un bâtiment unique, le projet Home concilie un double univers d'habitation. D'un côté se trouve une tour dont le pourtour de chaque étage déploie des balcons filants aux dimensions variables, filtrés en partie par des écrans vitrés orangés ; de l'autre, une tour en gradins dont la torsion offre à chaque niveau une ouverture à la lumière et, accessoirement, limite avec bonheur le sentiment de vertige pour ceux des futurs résidents qui y sont sensibles. Les architectes ont réussi à éviter le sentiment de répétition sur un programme de 188 logements. Ils témoignent : « Les appartements se superposent, mais avec cependant une qualité propre à chacun et un fort sentiment d’unicité ».

 

Rythmée par l’alternance de terrasses et de balcons, de panneaux de verres et de revêtements métallisés, la résidence privilégie l’ensoleillement naturel des espaces intérieurs", indique le promoteur. Cet ensemble immobilier se caractérise par son architecture unique. Un design audacieux et élégant ! La singularité de la tour Home ne tient pas seulement à sa physionomie. Plutôt que de dissocier l'accès à ces deux programmes de logements directement depuis la rue, avec le risque d'une distinction ségrégative, les architectes ont choisi d'implanter une double entrée commune, de part et d'autre de l'arrière du bâtiment, qui ensuite distribue séparément l'une et l'autre des cages d'ascenseurs.

Tour HomeDiversité sociale

Situé place Farhat-Hached, une parcelle stratégique très ouverte sur le panorama urbain alentour, le projet Home est le premier immeuble d’habitation haut de 50 mètres construit à Paris depuis les années 1970. L'époque avait notamment vu naître le quartier des Olympiades tout proche, repérable grâce à ses longues barres et surtout à ses huit tours de 104 mètres et de 36 étages posées en surplomb d'anciennes emprises ferroviaires. La dalle, devenue le lieu de vie et d'activité d'une importante communauté d'origine asiatique, mais pas seulement, déploie une intense et plutôt heureuse diversité sociale.

Tour HomeInauguré par la maire de Paris

Home est le premier édifice à mettre en œuvre le déplafonnement des hauteurs maximum de construction dans le secteur de Masséna-Bruneseau, décidé en 2011 par le Conseil de Paris. Vendredi 5 juin 2015, la maire de Paris, Anne Hidalgo, les équipes d’architectes Hamonic+Masson et Comte Vollenweider et François Bertière, P-DG de Bouygues Immobilier ont inauguré la tour Home dans le 13e arrondissement de Paris. Premier édifice à mettre en œuvre le déplafonnement des hauteurs maximum de construction dans le secteur de Masséna-Bruneseau, décidé en 2011 par le Conseil de Paris, Anne Hidalgo a réaffirmé, pendant son discours, sa volonté de voir évoluer les partis pris architecturaux : « Monter en hauteur est une des solutions pour la ville. Ce n’est pas parce qu’il y a eu des échecs cuisants que l’on doit se l’interdire », affirme la maire.

En brefTour Home

En savoir plus