fbpx
Top

Construire durablement

Bouygues Construction place l’environnement et la construction durable au cœur de sa stratégie. Cette problématique majeure de notre époque est au centre des préoccupations et des challenges de nos équipes. Construire, oui, mais construire durablement, en lien avec des industriels, des associations et des institutions, avec en ligne de mire toujours le même but : bâtir pour le long terme en répondant aux attentes des utilisateurs de nos ouvrages, et préserver les ressources naturelles.

Vers une fabrique urbaine bas carbone

Dans un précédent article, nous esquissions ce que pourraient être les piliers d’une ville compatible avec la neutralité carbone et présentions les stratégies et initiatives de territoires déjà engagés dans cette direction. Allons plus loin et regardons comment orchestrer cette vision dans le quotidien de la fabrique urbaine : quels leviers activer, ou, pour reprendre le titre d’une publication de l’Atelier Parisien d’Urbanisme , que serait une grammaire de la ville neutre en carbone ?  

Quelle place pour le vélo dans les métropoles de demain ?

La pandémie de Covid-19 a mis en lumière, à travers le dispositif urbanistique des "coronapistes" cyclables, le retour du vélo dans la métropole. En réalité, ce retour qui a bénéficié d'une accélération récente était déjà engagé depuis de nombreuses années. Quelles en sont les causes ? Quelles conséquences sur l'aménagement urbain aujourd'hui ? Quelle forme pour le vélo dans la ville demain ? 

Les villes se donnent les moyens de la neutralité carbone

Responsables de 67% des émissions de GES à l’échelle mondiale, les villes sont en première ligne face à ce défi. Deux secteurs très émetteurs, les transports et le bâtiment, les concernent directement. Quelles sont leurs marges de manœuvre et trajectoires pour devenir bas carbone et compatibles avec la neutralité carbone ? Quels sont les atouts de l’échelle locale ?

Comment aménager et construire dans un contexte de « Zéro artificialisation nette » ?

23 000 hectares : c’est la superficie moyenne annuelle d’espaces naturels, agricoles ou forestiers réaffectés à l’urbanisation en France ces dernières années, l’équivalent de 2,2 fois la superficie de Paris, de 33 000 terrains de football ou de 19 millions de places de parkings. Un chiffre qui fait de la France l’un des pires élèves européens en matière de sobriété foncière. Les impacts sur la biodiversité et les émissions de CO2 sont tels qu’il y a urgence à endiguer le phénomène.

Photovoltaïque : où en est-on ?

« A la fin de la crise [sanitaire liée à l’épidémie du Covid-19], il faudra se reposer les questions [de politique énergétique] de manière différente. » C’est ce qu’indiquait le 1er Avril 2020 Pascal Roger, président de la Fédération des services énergie environnement (Fedene) à News Tank Cities. Aujourd’hui, les nouvelles énergies renouvelables représentent un espoir de transition écologique pour ce secteur, avec le photovoltaïque au premier plan, entre centrales géantes et installations innovantes. Où en est-on ?

La rénovation énergétique, moteur des nouveaux usages

Si l’amélioration de la performance énergétique est essentielle lors d’une opération de rénovation, elle n’est pas la seule attente des maîtres d’ouvrage. Les fonctions clés du bâtiment visant à intégrer les usages sont tout aussi importantes. Des problématiques à questionner sous tous leurs aspects : aménagement, digitalisation, occupation de l’espace, qualité de vie au travail…

Plus d‘articles