fbpx
Top

Précédent :
Ce matériau de construction absorbe le CO2

Suivant :
Les panneaux solaires flottants sont-ils l’avenir de la filière ?

westconnex construire infrastructures australie
Construire durablement

mercredi 19 décembre 2018

1+

Construire les infrastructures australiennes de demain

Avec un taux de croissance attendu à 3,5 % en 2019 et des besoins d’infrastructures accrus pour soutenir ce développement, l’Australie reste plus que jamais une terre d’opportunités pour nos trois métiers.

Suivant :
4 usages innovants du BIM, épisode 3 : le BIM pour un chantier maîtrisé

1+

0 Commentaire
Votre commentaire a bien été pris en compte, merci ! Il apparaîtra après validation par le webmaster.

Commenter
    Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ?

    Vous aimerez aussi...

    • Green building, comment construire plus vert ?

      Chaque seconde, près de 200m3 de béton sont coulés dans le monde. C'est l’un des produits industriels les plus consommés avant même le pétrole, notamment dans la construction. Malgré ses avantages pour l’aménagement des territoires, c'est l’un des premiers postes d’émission de CO2 qui pèse sur le secteur du bâtiment. Comment construire plus vert ?

    • La Manufacture des Allumettes: redonner vie à un site patrimonial historique

      Vaste projet engagé il y a près de 10 ans, la Manufacture des Allumettes a fait l’objet d’un programme de reconversion et de réhabilitation afin de proposer des logements locatifs sociaux aux habitants de l’agglomération. Une approche innovante dont la vocation est double : conserver un bâtiment historique de la ville, et répondre à des enjeux de territoires pour l’ensemble de la région.

    • Floatgen lauréat des Trophées de la Transition Energétique

      Le projet Floatgen, première éolienne en mer en France, dont la construction s’achèvera prochainement dans le Port de Saint-Nazaire, a remporté le prix Energies Renouvelables des Trophées de la Transition Energétique 2017 de L’Usine Nouvelle lors d’une cérémonie organisée mardi 16 mai en présence de Jean Jouzel, climatologue et ancien vice-président du GIEC

    • Réinventer l’habitat collectif, et davantage

      Avec la nécessité de densifier la ville et le développement d’outils de concertation originaux, émergent de nouvelles façons de concevoir d’appréhender l’urbanisme et l’habitat. L’objectif est double : engager les citoyens dans les projets urbains qui les intéressent directement et favoriser, en parallèle, la conception d’un habitat collectif ouvert et sur mesure qui leur ressemble.

    • Des chantiers plus durables avec le béton recyclé

      Le BTP génère 250 millions de tonnes de déchets par an. Aujourd’hui, seuls 40 % sont valorisés, mais la loi de transition énergétique impose un seuil de 70 % d'ici 2020. Passer d'une économie traditionnelle linéaire à l'ambition d'une économie circulaire implique de repenser intégralement la gestion des matériaux d’un chantier pour produire de façon plus durable et raisonnée.

    • Accélérer la rénovation énergétique par l’industrialisation

      L’un des gisements le plus important d’économies d’énergie et de gaz à effet de serre provient de la rénovation thermique des bâtiments. Pourtant on ne rénove pas assez. Un changement de méthode s’impose et cela passe probablement par l’industrialisation. Laquelle, impulsée par le projet européen EnergieSprong, rime avec performance et qualité d’usage.