Bâtir en toute sécurité : Bouygues Bâtiment Ile-de-France organise la plus grande opération française de sécurité et de santé au travail

07/04/2013 - Communiqué

Bâtir en toute sécurité : Bouygues Bâtiment Ile-de-France organise la plus grande opération française de sécurité et de santé au travail

Bouygues Bâtiment Ile-de-France interrompt aujourd'hui l'ensemble de ses 700 chantiers pour réaliser une opération d'envergure inégalée en France : la journée « Bâtir en toute sécurité ». Afin de parvenir au résultat « Zéro accident », les 6 400 collaborateurs de l'entreprise, mais aussi tous les sous-traitants et des intérimaires intervenant sur les chantiers soit plus de 11 000 personnes, sont sensibilisés à la déclinaison de la politique de prévention santé et sécurité au travail. A cette occasion, Bouygues Bâtiment Ile-de-France annonce également de grandes mesures afin de renforcer la sécurité sur ses chantiers.

Sensibiliser les 11000 collaborateurs aux risques encourus sur les chantiers

Durant une journée complète, les 11 000 intervenants qui travaillent sur les 700 chantiers d'Ile-de-France participent à des actions de sensibilisation aux risques du travail. L'opération s'articule autour de séquences d'information (présentation des indicateurs de sécurité, témoignages de salariés) et de mises en situation à travers des exercices pratiques (montage de tour, risques de chute, etc.). Cinq thématiques clés et incontournables pour parvenir à une réduction des risques sont ainsi abordées :

  • La préparation physique et mentale (adopter une hygiène de vie personnelle saine et compatible avec les exigences du métier et prendre des postures de travail ergonomiques)
  • L'anticipation (identifier les risques en amont pour agir en toute sécurité et pour transmettre aux acteurs sur chantier les éléments nécessaires à leur intervention)
  • Le respect des règles (appliquer les modes opératoires, les modes d'emploi du matériel et les consignes de sécurité, en particulier sur le port obligatoire des équipements de protection individuelle)
  • Les aléas (identifier les aléas qui pourraient survenir et les conduites qu'il faudrait alors adopter)
  • Le retour d'expérience (signaler tout incident à la hiérarchie et participer en transparence à l'analyse de ses causes)

Temps fort de la journée qui marque la participation de tous pour atteindre le « Zéro accident », l'ensemble des collaborateurs signe une charte par laquelle ils s'engagent à respecter et appliquer quotidiennement les 5 actions clés identifiées comme levier d'amélioration de la sécurité sur les chantiers.  

Philippe Fabié, Président-directeur général de Bouygues Bâtiment Ile-de-France, explique : « Les objectifs et les engagements individuels et collectifs fixés sont indissociables de l'acte de construire chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France. On ne bâtit autrement qu'en toute sécurité sur nos chantiers, il n'y a aucune question à se poser, il n'y a aucun autre choix, aucune alternative. Bâtir en toute sécurité est l'expression de notre professionnalisme. Il doit y avoir dans l'Entreprise, autant de préventeurs que de bâtisseurs. Nous sommes tous des préventeurs. »  

Prendre des engagements forts

A l'occasion de cette journée exceptionnelle, Bouygues Bâtiment Ile-de-France a pris plusieurs engagements significatifs afin de renforcer la sécurité sur ses chantiers :

  • Généralisation du port permanent de certains équipements de protection individuelle (lunettes de protection, gants, gilet haute visibilité, protections individuelles contre le bruit) à l'ensemble des collaborateurs, intérimaires et sous-traitants compris.
  • Renforcement de la lutte contre le risque «alcool» avec la mise en place de tests collectifs préventifs qui démarreront très prochainement
  • Signature d'un accord avec l'OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics). L'un des objectifs majeurs de ce partenariat est de renforcer la prévention à destination des sous-traitants de l'entreprise. L'OPPBTP animera ainsi des opérations de sensibilisations à destination des compagnons des sociétés sous-traitantes.

Cet accord fait suite à la signature d'une première convention, en juillet 2012, avec 7 entreprises de travail temporaire, afin de renforcer la sécurité des intérimaires sur les chantiers de Bouygues Bâtiment
Ile-de-France.

La sécurité au cœur des engagements de Bouygues Bâtiment Ile-de-France

Alors que les chantiers constituent un environnement à risques, Bouygues Bâtiment Ile-de-France dénombre seulement 52 accidents du travail en 2012, soit un taux de fréquence de 14 en 2012 contre 46,8 pour la profession fin 2011. Pourtant, ce résultat peut encore être amélioré par une politique de prévention permanente des risques et une sensibilisation continue des salariés.

Bouygues Bâtiment Ile-de-France avait déjà réuni l'ensemble de ses collaborateurs en avril 2008 sur ce thème à Villepinte. Néanmoins, 50 % des collaborateurs actuels de Bouygues Bâtiment Ile-de-France n'étaient pas présents dans l'entreprise à cette date.

Pour parvenir à l'objectif affiché du « Zéro accident », Bouygues Bâtiment Ile-de-France a choisi de ne pas accepter les accidents comme une fatalité, comme un risque normal pour son activité.

Philippe Fabié, Président-directeur général de Bouygues Bâtiment Ile-de-France, déclare : « Même si nos résultats sécurité sont parmi les meilleurs de la profession, nous ne devons pas nous en satisfaire et devons progresser encore pour atteindre cet objectif du zéro accident. Travailler en sécurité est un droit et l'entreprise doit le garantir aux collaborateurs. Mais si travailler en sécurité est un droit, c'est aussi un devoir pour tous les collaborateurs sans exception. »

Contacts presse

Mathieu Carré

+33 (0)1 30 60 66 39

m.carre@bouygues-construction.com

Jessica Swiderski

+33 (0)1 30 60 25 37

j.swiderski@bouygues-construction.com

Inscrivez-vous

Recevez nos communiqués par e-mailRecevez nos communiqués par e-mail