fbpx
Top

Précédent :
Temps libre et dynamiques urbaines

Suivant :
Oser la mutualisation dans le logement social

Oser la mutualisation dans le logement social
Cahiers de tendances

mardi 27 mai 2014

0

Oser la mutualisation dans le logement social

Pourquoi et comment élargir son intervention dans la chaîne de l’acte de construire ? En amont, par la compréhension et l’anticipation des besoins, le financement, la conception ; en aval, par le développement des services et l’exploitation des ouvrages.

Suivant :
Oser la mutualisation dans le logement social

0

0 Commentaire
Votre commentaire a bien été pris en compte, merci ! Il apparaîtra après validation par le webmaster.

Commenter
    Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ?

    Vous aimerez aussi...

    • Bien vieillir chez soi

      Le vieillissement de la population n’est pas un sujet nouveau, mais l’accélération et l’ampleur du phénomène dans les prochaines années nécessitent de se pencher sur cet enjeu et d’analyser ses répercussions sur l’offre d’habitat.

    • Note de tendances : Résilience territoriale

      Comment les collectivités intègrent-elles la résilience dans leur action vis-à-vis des principaux risques identifiables ? Quels risques et vulnérabilités jugent-elles prioritaires sur leur territoire ? Quelles difficultés et quels leviers identifient-elles ? Découvrez notre note de tendances sur le sujet.

    • Ville numérique, ville humaine

      L’écosystème numérique nous fait entrer dans un nouveau paradigme qui bouleverse nos modèles économiques, nos modes de vie et nos usages ! De nouvelles perspectives s’offrent à nous dans différents domaines tels que la mutualisation des usages, la mobilité, l’énergie, la participation citoyenne, le vivre ensemble...

    • Habiter demain

      Tous les aspects de l’habitat sont impactés et se traduisent par trois grands principes : un habitat agile et sur-mesure, un habitat partagé et ouvert sur la ville et un habitat soutenable et résilient.

    • Espaces hybrides, villes en transition

      Dimension essentielle de nos existences, le temps est une clé d’entrée encore peu utilisée dans la fabrique et la gestion de la ville. On a souvent aménagé l’espace pour gagner du temps mais on a rarement aménagé le temps pour gagner de l’espace. Plus largement, l’approche chronotopique croisant espace et temps est longtemps restée marginale... Mais les temps changent !