Bouygues Construction, partenaire du projet d’urbanisation en mer de Monaco

14/08/2015 - Actualité

Bouygues Construction, partenaire du projet d’urbanisation en mer de Monaco

Le 30 juillet, était signé le traité de concession du projet d’Urbanisation en mer de l’Anse du Portier, entre le Ministre d’Etat de Monaco Michel Roger et Gérard Brianti, le Président Délégué de la société anonyme monégasque (S.A.M.) de l’Anse du Portier qui sera chargée de l'aménagement de l'infrastructure maritime. De nombreuses entreprises monégasques seront associées à l'aménagement de cette extension en mer aux côtés de Bouygues Travaux Publics.

Depuis plus de 150 ans, la Principauté de Monaco a choisi d’adapter son urbanisme à l’exiguïté de son territoire de 2 km². La rareté du foncier disponible a notamment conduit la Principauté à s’étendre progressivement sur la mer avec la réalisation du terre-plein du Portier (qui accueille le Jardin Japonais et le Grimaldi Forum), du terre-plein du Sporting, des plages du Larvotto, du quartier de Fontvieille ou encore de l’extension du port Hercule, pour un total de plus de 40 hectares gagnés sur la mer (20 % du territoire). Pour soutenir son développement, la Principauté lance un nouveau projet d’urbanisation en mer consistant à créer un quartier de 6 hectares, avec une forte ambition concernant le développement durable et la protection de l’environnement.

Le groupement S.A.M. l’Anse du Portier/Bouygues Travaux Publics retenu

Au terme du processus de sélection des candidats, le groupement S.A.M. l’Anse du Portier/Bouygues Travaux Publics, a été classé premier. Il a proposé une candidature complète et cohérente, fournissant des éléments d’appréciation sur sa capacité à réaliser la totalité du projet, avec notamment une implication forte des acteurs économiques monégasques ainsi que de solides garanties financières.

La phase de négociation exclusive s’est concrétisée par l’élaboration d’un Traité définissant l’ensemble des modalités techniques (au niveau avant-projet), juridiques et financières de réalisation du projet. Le Traité porte sur la totalité du projet et s’achèvera à la réception de l’ensemble du nouveau quartier.

Une nouvelle façade maritime

La superficie de l’urbanisation en mer représente 6 hectares et permettra le développement d’un nouveau lieu de vie de la Principauté.

Le projet permettra la réalisation d’un éco-quartier composé notamment :
• de surfaces comportant principalement des logements (60 000 m²)
• d’équipements publics, d’une extension du Grimaldi Forum, un parking public et d’un port d’animation
• d’un parc végétalisé
• d’une promenade littorale
• d’un passage ombragé dans la verdure le long du Jardin Japonais, du Grimaldi Forum et de son extension
• des quais du port d’animation, uniquement réservés aux piétons.

Le projet prêtera une attention particulière à l’insertion dans l’environnement, et en particulier au respect de l’environnement marin (réserve du Larvotto, tombant des Spélugues,…), du voisinage, des sites et paysages. Le quartier sera éco-conçu et fera l’objet de certifications environnementales telles que HQE Aménagement, BREEAM, label Biodivercity, label Port Propre… Lancé fin 2016, le programme de travaux devrait s’achever en 2025.

Ressources médias