fbpx
Top

Précédent :
Les bâtiments durables réversibles sortent de terre

Suivant :
La Manufacture des Allumettes: redonner vie à un site patrimonial historique

Construire durablement

lundi 4 mars 2019

10+

Extension en mer de Monaco : le génie écologique au cœur de la conception du projet

La création sur la mer d’un espace de 6 hectares compris entre deux réserves inscrites au titre des aires marines protégées (la réserve sous-marine du Larvotto et le tombant des Spélugues), se caractérise par l’attention particulière portée au respect de la biodiversité du site, et aux impacts écologiques générés par le chantier.

Suivant :
L’interview du mois : Franck Moine, CEO de Winnovation

10+

0 Commentaire
Votre commentaire a bien été pris en compte, merci ! Il apparaîtra après validation par le webmaster.

Commenter
    Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ?

    Vous aimerez aussi...

    • La Terrasse des Canaux, construite grâce à l’économie circulaire

      Bouygues Bâtiment Ile-de-France, filiale de Bouygues Construction, a conçu et installé cet été une terrasse de 170 m² pour les Canaux. Constituée de matériaux issus du réemploi, le long du Canal de l’Ourcq, au pied de la Maison des Canaux, cette terrasse a été imaginée par l’architecte et scénographe Myrtille Fakhreddine et le jardinier urbain Cédric Derouin. Découvrez ce lieu éphémère - il sera démonté le 2 septembre -, conçu avec des matériaux issus de nos chantiers et d’ailleurs !

    • Photovoltaïque : où en est-on ?

      « A la fin de la crise [sanitaire liée à l’épidémie du Covid-19], il faudra se reposer les questions [de politique énergétique] de manière différente. » C’est ce qu’indiquait le 1er Avril 2020 Pascal Roger, président de la Fédération des services énergie environnement (Fedene) à News Tank Cities. Aujourd’hui, les nouvelles énergies renouvelables représentent un espoir de transition écologique pour ce secteur, avec le photovoltaïque au premier plan, entre centrales géantes et installations innovantes. Où en est-on ?

    • Les villes se donnent les moyens de la neutralité carbone

      Responsables de 67% des émissions de GES à l’échelle mondiale, les villes sont en première ligne face à ce défi. Deux secteurs très émetteurs, les transports et le bâtiment, les concernent directement. Quelles sont leurs marges de manœuvre et trajectoires pour devenir bas carbone et compatibles avec la neutralité carbone ? Quels sont les atouts de l’échelle locale ?

    • COP22, pour inventer le monde de demain !

      Depuis le 7 novembre dernier se déroule à Marrakech la 22ème Conférence des Parties (COP22). Durant ses 15 jours, l'objectif est de poursuivre et d'intensifier la lutte contre le réchauffement climatique. En marge du sommet qui réunit les diplomates et chefs d'Etat de toute la planète, le Groupe Bouygues, à travers ses filiales Bouygues Construction, Bouygues Immobilier et Colas,  présente ses innovations en matière de construction durable.

    • Stéphanie Barrault, chef du projet Circular Design Experience : appliquer l’ensemble des principes d’économie circulaire au secteur du bâtiment

      En France, le secteur du bâtiment génère chaque année plus de 40 millions de tonnes de déchets et consomme de grandes quantités de ressources pour répondre aux besoins de la rénovation et de la construction neuve. Une situation qui contribue à menacer certaines ressources de raréfaction, voire de pénurie, à plus ou moins long terme. C’est par exemple le cas du sable, dont le secteur est un gros consommateur.

    • Ferme solaire au Japon : une première !

      Equis Energy, principal producteur indépendant d’électricité d'origine renouvelable de la région Asie-Pacifique, a choisi Bouygues Energies & Services et Toho Electrical pour la construction d'une ferme solaire de 13,7 MW à Noheji, au Nord du Japon. Un premier pas pour le Groupe dans le pays.