fbpx
Top

Précédent :
Partenariat avec WWF France : la collaboration se poursuit !

Suivant :
Floatgen, l’éolienne flottante mise à flot

Construire durablement

jeudi 28 septembre 2017

1+

L’écoquartier Greencity prend vie

Il y a exactement deux ans, le premier coup de pioche marquait le début des travaux sur Greencity. Aujourd’hui, le quartier prend vie : les habitants ont pris possession des premiers bâtiments et logements de l’écoquartier situé au sud de Zurich, en Suisse.

Suivant :
Le nouvel aéroport d’Iqaluit prend son envol !

1+

Vous aimerez aussi...

  • Photovoltaïque : où en est-on ?

    « A la fin de la crise [sanitaire liée à l’épidémie du Covid-19], il faudra se reposer les questions [de politique énergétique] de manière différente. » C’est ce qu’indiquait le 1er Avril 2020 Pascal Roger, président de la Fédération des services énergie environnement (Fedene) à News Tank Cities. Aujourd’hui, les nouvelles énergies renouvelables représentent un espoir de transition écologique pour ce secteur, avec le photovoltaïque au premier plan, entre centrales géantes et installations innovantes. Où en est-on ?

  • Le 1er éco-village labellisé de Normandie

    Inauguré le 20 janvier dernier, en présence d’Emmanuelle Cosse, Ministre du Logement et de l’Habitat durable, l’éco-village du Hameau des Noés à Val-de-Reuil, construit par Bouygues Bâtiment Grand Ouest, mandataire d’un groupement de conception-réalisation-exploitation-maintenance, fait figure de laboratoire pour inventer de nouvelles manières de vivre.

  • La biodiversité urbaine à l’agonie, quelles solutions ?

    Les experts de l’ONU ont posé le diagnostic, sans appel : en ville comme à la campagne, la biodiversité est à l’agonie. La bonne nouvelle, comme avec le réchauffement climatique, il n’y a pas de fatalité. Si le premier enjeu est bien celui des espaces naturels, les urbanistes et les constructeurs au sens large doivent apprendre à construire, à reconstruire des villes, des bâtiments adaptés à l’épanouissement des écosystèmes, où la continuité écologique à tout son sens.

  • Comment aménager et construire dans un contexte de « Zéro artificialisation nette » ?

    23 000 hectares : c’est la superficie moyenne annuelle d’espaces naturels, agricoles ou forestiers réaffectés à l’urbanisation en France ces dernières années, l’équivalent de 2,2 fois la superficie de Paris, de 33 000 terrains de football ou de 19 millions de places de parkings. Un chiffre qui fait de la France l’un des pires élèves européens en matière de sobriété foncière. Les impacts sur la biodiversité et les émissions de CO2 sont tels qu’il y a urgence à endiguer le phénomène.

  • Des chantiers plus durables avec le béton recyclé

    Le BTP génère 250 millions de tonnes de déchets par an. Aujourd’hui, seuls 40 % sont valorisés, mais la loi de transition énergétique impose un seuil de 70 % d'ici 2020. Passer d'une économie traditionnelle linéaire à l'ambition d'une économie circulaire implique de repenser intégralement la gestion des matériaux d’un chantier pour produire de façon plus durable et raisonnée.