fbpx
Top

Précédent :
Economie circulaire et bâtiment, cap sur le réemploi des matériaux !

Suivant :
La biodiversité urbaine à l’agonie, quelles solutions ?

Construire durablement

mercredi 29 mai 2019

2+

Économie circulaire et construction : la revalorisation de terres excavées

Chantiers du Grand Paris Express. Bouygues Travaux Publics Région Parisienne cherche à donner un nouvel usage positif à la terre excavée. Retour sur un projet pilote d’économie circulaire, avec la restructuration d’une parcelle agricole à l’aide de terre excavée à Ris-Orangis.

Suivant :
Genre & urbanisme : la fin de la récré a sonné !

2+

0 Commentaire
Votre commentaire a bien été pris en compte, merci ! Il apparaîtra après validation par le webmaster.

Commenter
    Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ?

    Vous aimerez aussi...

    • 90 ans et toujours au cœur des transitions

      Bientôt centenaire, le mouvement HLM aborde sereinement et avec détermination les enjeux auxquels il doit faire face : loger bien sûr, mais en prenant en compte les changements de société pour les accompagner. Qu’il s’agisse de la transition énergétique, du climat, des territoires, de la transition numérique, rien n’est laissé au hasard

    • Ensemble donnons vie à vos projets

      Nous aurons toujours besoin d’hommes et de femmes qui rêvent, imaginent et dessinent la ville de demain. Si vous pouvez l’imaginer, Bouygues Construction peut le construire, partout dans le monde. Avec une ambition : bâtir une vie meilleure sur nos territoires d’implantation, pour nos clients, nos partenaires et les utilisateurs de nos ouvrages. Retrouvez nos références emblématiques sur […]

    • Vers une fabrique urbaine bas carbone

      Dans un précédent article, nous esquissions ce que pourraient être les piliers d’une ville compatible avec la neutralité carbone et présentions les stratégies et initiatives de territoires déjà engagés dans cette direction. Allons plus loin et regardons comment orchestrer cette vision dans le quotidien de la fabrique urbaine : quels leviers activer, ou, pour reprendre le titre d’une publication de l’Atelier Parisien d’Urbanisme , que serait une grammaire de la ville neutre en carbone ?  

    • Comment aménager et construire dans un contexte de « Zéro artificialisation nette » ?

      23 000 hectares : c’est la superficie moyenne annuelle d’espaces naturels, agricoles ou forestiers réaffectés à l’urbanisation en France ces dernières années, l’équivalent de 2,2 fois la superficie de Paris, de 33 000 terrains de football ou de 19 millions de places de parkings. Un chiffre qui fait de la France l’un des pires élèves européens en matière de sobriété foncière. Les impacts sur la biodiversité et les émissions de CO2 sont tels qu’il y a urgence à endiguer le phénomène.