fbpx
Top

Précédent :
Economie circulaire et bâtiment, cap sur le réemploi des matériaux !

Suivant :
La biodiversité urbaine à l’agonie, quelles solutions ?

Construire durablement

mercredi 29 mai 2019

Économie circulaire et construction : la revalorisation de terres excavées

Chantiers du Grand Paris Express. Bouygues Travaux Publics Région Parisienne cherche à donner un nouvel usage positif à la terre excavée. Retour sur un projet pilote d’économie circulaire, avec la restructuration d’une parcelle agricole à l’aide de terre excavée à Ris-Orangis.

Suivant :
Genre & urbanisme : la fin de la récré a sonné !

0 Commentaire
Votre commentaire a bien été pris en compte, merci ! Il apparaîtra après validation par le webmaster.

Commenter
Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ?

Vous aimerez aussi...

  • Une autoroute pour redessiner la péninsule d’Istrie

    Après avoir mené, entre 1997 et 2011, les travaux de conception et de réalisation des phases 1A, 1B et 2A de l’autoroute d’Istrie, Bouygues Travaux Publics, filiale de Bouygues Construction, a été choisie pour réaliser la phase 2B1 comprenant le doublement à 2x2 voies de la section à péage entre Rogovići, à l’ouest de la péninsule, et Vranja, à l’est. Une nouvelle opportunité pour le Groupe de contribuer à la transformation du territoire et au dynamisme économique de celui-ci.

  • Ferme solaire au Japon : une première !

    Equis Energy, principal producteur indépendant d’électricité d'origine renouvelable de la région Asie-Pacifique, a choisi Bouygues Energies & Services et Toho Electrical pour la construction d'une ferme solaire de 13,7 MW à Noheji, au Nord du Japon. Un premier pas pour le Groupe dans le pays.

  • Ce matériau de construction absorbe le CO2

    Dans nos villes, où la végétation se raréfie, comment pouvons-nous absorber le CO2, première cause du dérèglement climatique selon les scientifiques ? Imaginez un matériau qui, de la même manière que les arbres, absorberait le CO2 pour sa propre croissance !

  • Des chantiers plus durables avec le béton recyclé

    Le BTP génère 250 millions de tonnes de déchets par an. Aujourd’hui, seuls 40 % sont valorisés, mais la loi de transition énergétique impose un seuil de 70 % d'ici 2020. Passer d'une économie traditionnelle linéaire à l'ambition d'une économie circulaire implique de repenser intégralement la gestion des matériaux d’un chantier pour produire de façon plus durable et raisonnée.