fbpx

L’interview du mois : Aude Launay, intrapreneure !

4 minutes de lecture

Aude Launay, Intrapreneure soutenue par le groupe Bouygues, nous présente le concept Flexy Moov.

fleximoov mobilité bouygues construction

Qu’est-ce que Flexy Moov ? A quels besoins répond-il ?

L’idée de Flexy Moov provient de plusieurs constats. La mobilité est devenue un des enjeux principaux des grandes villes : pollution, congestion, santé publique, part importante dans le budget des ménages, droit à la mobilité pour tous, etc. Cela, avec des véhicules personnels inutilisés 95% du temps et une perte d’un an de sa vie à chercher à se garer, alors même que 35% des places des parkings privés sont vides.
Des nouvelles solutions restent encore à inventer pour permettre un changement des pratiques vers des mobilités plus durables et plus agréables.

La proximité physique, la simplicité et la flexibilité sont des facteurs clés de succès d’un développement de nouvelles solutions de mobilités comme l’ont démontré différentes études, et ce sont justement les piliers du concept.

• Flexy Moov souhaite valoriser le vide des parkings privés d’entreprises, de collectivités, voire de logements en proposant ses propres services d’autopartage à la carte (vélos, scooters, voitures, trottinettes – électriques et de qualité) via une application unique.

• Flexy Moov ambitionne donc de créer des partenariats en marque blanche avec les meilleurs acteurs du marché de l’autopartage et proposant à ses clients une intégration des services choisis dans une application de réservation et de gestion, intuitive et ludique.

Ce concept innovant répond aux tendances actuelles vers l’économie de la fonctionnalité qui se concentre sur l’usage et non plus la propriété. Ce service permettra par exemple aux collaborateurs d’une entreprise de choisir les moyens de transport adaptés à leurs usages et contraintes tout en gardant un confort élevé, une proximité induite par la proposition au sein même de leur entreprise, et une assurance de trouver de la place à la remise en station car le modèle fonctionnera en « boucle » de prime abord.

 

Dans quel cadre ce projet est-il né et en quoi le groupe Bouygues est intéressé par cette solution ?

Le concept Flexy Moov est issu du programme d’intrapreneuriat « Innover comme une start-up » du Groupe Bouygues. Ce programme met en avant des solutions commerciales innovantes qui s’appuient sur au moins deux métiers du Groupe et qui contribuent à résoudre un problème de société.

Quatre métiers du Groupe ont montré un intérêt pour permettre d’aller jusqu’à l’expérimentation : Bouygues Telecom, Bouygues Immobilier, Colas et Bouygues Construction. En plus d’être un moyen de différenciation lors d’appels à projet, Flexy Moov peut être une source de revenu complémentaire. Véritable hub de mobilité de proximité, il correspond au maillon manquant de la chaîne de mobilité quotidienne et apporte des services de mobilité « tout-en-un » très recherchés par les citoyens.

 

Vous avez mené une expérimentation au début de l’été à Paris, quels ont été les résultats ? Quelle suite peut-on espérer pour le projet ?

Pendant 2 mois, nous avons en effet mis en place plusieurs vélos et trottinettes électriques en libre-service dans un complexe de bureaux, au Washington Plaza, en relation avec une foncière (SFL – Société foncière Lyonnaise) qui pourrait ouvrir le service à ses 380 000 m² de bureaux dans Paris.

Une application permettant la réservation et la prise en charge a été développée, et les résultats sont probants : 43 % des personnes interrogées considèrent intéressant d’avoir à disposition à leur travail ou à leurs domiciles un service de locations de vélo électriques en libre-service, 72,6% d’entre eux souhaiteraient utiliser ce service plusieurs fois par semaine et 73% l’utiliseraient pour des trajets pendulaires.

Le confort des équipements et la sécurité apportée par le fait qu’ils soient accessibles depuis un parking fermé ont été très appréciés par les usagers. C’est une offre qui vient en complément des autres offres de vélos en libre-service de type Vélib et qui correspond à un réel besoin.

Nous sommes donc maintenant en négociation commerciale avec SFL pour passer de l’expérimentation à une mise en place effective sur leur site de Paris 8e hébergeant 25 entreprises et 1800 collaborateurs.

De plus, un bailleur social, des entreprises comme Nextdoor et des collectivités suivent également de près la commercialisation effective de nos solutions, pour offrir un nouveau service plébiscité par leurs clients ou usagers dans leurs parkings.
Enfin, 18 projets potentiels dans le groupe ont été déjà qualifiés avec Flexy Moov grâce au bouche-à-oreille, chez Linkcity, ELAN et Bouygues Immobilier via notamment des réponses à appels à projet.

Pour la suite, nous sommes en attente des volontés d’investissement des différents métiers du Groupe intéressés pour pouvoir lancer dès mars 2019 nos solutions à destination des entreprises.