fbpx

L’interview du mois : Reda El Yakoubi, Directeur général adjoint de Linkcity Maroc

3 minutes de lecture

Reda El Yakoubi, Directeur général adjoint de Linkcity Maroc, raconte son expérience utilisateur du serious game « Quartiers durable.Play » pour le projet Aéroplace à Casa Anfa, la nouvelle centralité urbaine de Casablanca.

l'interview shared innovation

En quoi consiste le projet Aéroplace et dans quel contexte urbanistique s’inscrit-il ?

Le projet se situe dans la nouvelle zone urbaine de Casa Anfa, sur le site historique de l’ancien aéroport de Casablanca. Rapidement rattrapé par l’urbanisation, l’aéroport a été transféré au sud de l’agglomération dans les années 60. C’est sur cet emplacement stratégique que la Caisse des Dépôts et de Gestion, principal établissement financier public du Maroc, a pour mission de développer un nouveau cœur de ville qui symbolisera le renouveau urbain de Casablanca. Sa filiale AUDA (Agence d’Urbanisation et de Développement d’Anfa) est chargée de l’aménagement de cette zone de 350 hectares qui accueillera notamment la future cité financière de Casablanca, une gare TGV, un parc de 50 hectares, un centre de commerces et de loisirs ainsi que des logements, bureaux, hôtels et divers équipements de proximité.

Les équipes de Bymaro et Bouygues Bâtiment International sont déjà présentes sur cette zone où elles co-développent avec Bouygues Immobilier Maroc 400 logements haut de gamme visant une certification HQE International Excellent.

En mai 2017, Linkcity Maroc a répondu au concours lancé par l’AUDA pour l’acquisition d’une parcelle de 2 hectares en vue du développement d’un projet mixte de 42 000 m² SHON comprenant 22 000 m² de commerces et de loisirs, à l’emplacement de l’ancienne aérogare et de la première tour de contrôle de l’ancien aéroport.

interview Reda El Yakoubi

Vous avez décidé d’utiliser le serious game « Quartiers durables.Play » pour préciser la programmation de ce projet. Comment fonctionne le jeu et qu’a-t-il apporté à la réflexion ?

L’aménageur a de fortes attentes concernant la composante « loisirs » du site et la conservation des bâtiments liés à son passé aéronautique. Linkcity Maroc a souhaité utiliser l’outil « Quartiers durables.Play » développé par les équipes Prospective et Marketing Stratégique de Bouygues Construction pour faciliter la réflexion collaborative et faire émerger des idées créatives lors de la programmation de nouveaux quartiers. Classé dans la catégorie des serious game, ces jeux dont la finalité n’est pas le divertissement, le Play séduit par ses vertus pédagogiques. Les participants se mettent dans la peau de personnages fictifs, usagers du futur quartier, pour imaginer leurs besoins sur différentes thématiques : espaces publics, mobilité, équipements, ….

L’atelier Play que nous avons organisé à Casablanca a réuni 12 personnes : 4 représentants de l’AUDA, 1 représentant du cabinet d’architectes, 2 représentants du futur gestionnaire du centre de commerces et de loisirs, 2 représentants des équipes Innovation et Développement Durable de Bouygues Bâtiment International, 2 représentants des équipes Marketing Stratégique de Bouygues Construction et 1 représentant Linkcity Maroc. Chacun a endossé le rôle d’un personnage fictif : maire, commerçant, enfant, étudiant, travailleur, retraité, personne en insertion sociale ou professionnelle, personne de la couche moyenne supérieure, riverain, patron d’une PME cherchant à s’installer dans le quartier, … Se plonger dans les modes de vie et les attentes d’une diversité de profils est nécessaire pour imaginer un quartier vivant qui favorise le mélange des publics. Cette méthode offre aussi de nouvelles perspectives aux professionnels en les incitant à mettre l’usager final au cœur de leur proposition.

Quelles idées ont émergé de la séance ?

Le Play a permis de voir où se situaient les priorités en matière d’infrastructures culturelles pour le futur quartier et de déboucher sur plusieurs propositions :
– Un musée de l’aviation comportant un parcours qui retrace l’histoire du site, une exposition de maquettes, la mise en scène de vestiges de l’aérogare et un simulateur de vol ;
– Une maison du projet, lieu démonstrateur de Casa Anfa, qui présente au public les maquettes des différents projets du quartier et les innovations techniques et environnementales présentes sur site ;
– Un espace partagé et modulable favorisant la rencontre entre les publics et l’animation du site en proposant des cours de théâtre, des cours de danse, des conférences thématiques ou encore des ateliers pédagogiques pour les enfants ;
– Un lieu d’exception plutôt dédié à des événements haut de gamme.
Des idées convaincantes puisque notre offre technique a fait partie des dossiers sélectionnés !