fbpx

Les tendances qu’ils ne fallait pas manquer à VivaTech 2022 !

4 minutes de lecture

Metaverse, réalité virtuelle, IA, chien robot, volocopter, exosquelette… A VivaTech, on a croisé l’inattendu sur chaque stand. Découvrez les innovations qui nous ont le plus inspirés pour le futur de la construction.

Pour sa 6ème édition, l’évènement innovation n°1 en Europe a battu tous les records : 91 000 visiteurs sur place, 300 000 sur le digital et plus de 4,3 millions sur la chaîne TV éphémère VivaTech News. Avec un total de 400 millions de personnes touchées dans 146 pays et 3 milliards de vues sur l’ensemble des plateformes, le salon VivaTech a confirmé son statut de rendez-vous incontournable de l’innovation.

« C’est un évènement spectaculaire où tout est mélangé : les innovations, les conférences, les rencontres startups/investisseurs, c’est quelque chose d’unique au monde » a déclaré Maurice Lévy, Président du conseil de surveillance de Publicis Groupe et instigateur de l’événement.

 

Parmi toutes les technologies présentées sur le salon, voici celles qui ont éveillé notre intérêt :

 

Le chien robot de Boston Dynamics

Pendant ces 3 jours de salon, on a croisé toutes sortes de robots : humanoïdes, animaux de compagnie robotisés, chien-robots de surveillance… Cela ne vous évoque rien ? Nous, on a tout de suite pensé à Spot, le chien-robot de Boston Dynamics utilisé sur nos chantiers ! Il assure la surveillance, le contrôle et la maintenance sur les chantiers notamment en signalant les dangers.
Présenté sur le stand de Bouygues Construction, il a attisé la curiosité de nombreux visiteurs !


 

Go Rolloe, un vélo qui assainit l’air

Cette innovation prend la forme d’un disque qui se fixe aux roues de votre vélo pour filtrer la pollution atmosphérique. Comment ? En pédalant, le cycliste produit de l’énergie qui actionne un filtre pour rendre l’air plus propre.  La mobilité du futur ?

ISyncWave, l’IA santé 

La startup coréenne iMediSync a présenté iSyncWave, un casque qui utilise une IA pour analyser les anomalies du cerveau en moins de 10 minutes. L’objectif  ? Détecter rapidement les signes de dépression, d’Alzheimer ou d’anxiété en donnant accès au plus grand nombre aux scanners cérébraux. 

 

Starship, le coursier du futur 

Starship est un coursier autonome ;  une fois son colis chargé, il se ferme hermétiquement et se rend à l’adresse programmée en toute autonomie. On ne peut s’empêcher de penser à notre propre robot-porteur, Effibot, développé avec la startup Effidence. Il peut porter des charges lourdes et suivre un ouvrier. Du coup, on imagine bien un robot porteur de charges  lourdes capable de se diriger complètement seul d’un bout à l’autre du chantier !

Esper Bionics, la main bionique intelligente 

La société d’ingénierie ukrainienne nous a dévoilé sa prothèse à apprentissage automatique : son fonctionnement s’améliore au fil du temps grâce aux mouvements de l’utilisateur. Si l’objectif est d’améliorer la vie des personnes amputées, on se dit qu’un tel système pourrait bien aider le travail sur les chantiers. 

 

Genie Vision digitalise les chantiers

On a adoré la solution de Genie Vision : un outil de gestion de chantier permettant d’amener les maquettes BIM en temps réel sur les chantiers grâce à la réalité augmentée. En comparant la réalité avec les plans 3D, les problèmes sont détectés beaucoup plus rapidement sur le chantier. De quoi offrir un vrai gain de temps pour les compagnons  sur les chantiers ! 

EvaVeo, la formation immersive en réalité virtuelle 

Nous nous sommes prêtés au jeu et avons enfilé un casque de réalité virtuelle pour nous retrouver plongés au sein d’une exploitation laitière, de façon extrêmement réaliste et précise. Pour des mises en situation plus que réelles, utiles à la formation !

DesgnLab-Décembre 2021-Photo : Cyrille Dupont / The Pulses.


Glassup, les lunettes à réalité augmentée

Elles offrent des possibilités multiples : consulter ses mails et ses SMS, envoyer et recevoir des messages ou des photos, traduire ou sous-titrer une discussion en direct (pour les malentendants), donner des détails sur une œuvre d’art… On les imagine bien sur le nez d’un compagnon sur chantier, pour envoyer et recevoir des alertes de sécurité, ou avoir des informations rapidement sur un matériau, un outil, un bâtiment,… Et d’ailleurs, ces lunettes, ça ne vous évoque rien ? On a tout de suite pensé au kit d’objets que nous développons pour le projet Opérateur Connecté. Nos ingénieurs sont déjà sur le coup ! #lefutur

Hypervisn

Prononcez Hypervision : « le futur de l’affichage ». Ou encore, un moulin : des pales recouvertes de leds, qui tournent à grande vitesse pour afficher des images de couleurs vives en 3D.  C’est d’abord un outil événementiel ou promotionnel dans les commerces ; mais nous on le verrait bien sur des chantiers, pour signaler des dangers, ou encore couplé à notre lampadaire connecté, Citybox. 

Comme l’avait prédit Maurice Levy, rencontrer toutes ces startups innovantes nous a donner à réfléchir, et a élargi notre champ des possibles ! Et vous, avez-vous été inspirés par notre liste ? Avez-vous pensé à d’autres usages pour ces technologies ?