fbpx
Top

Précédent :
Imaginons ensemble les bâtiments de demain

Suivant :
Quelles perspectives pour les transports en commun ?

Crédit Shutterstock
Réflexions prospectives

vendredi 28 mai 2021

L’agriculture urbaine : quel modèle économique ?

Avec les confinements, de nombreux français se sont mis à cultiver leur jardin, y compris en ville ou périphérie de ville, confirmant le succès de certaines formes d’agriculture urbaine. Les métropoles verdissent à vue d’œil, mais l’agriculture urbaine a-t-elle un modèle économique lui assurant un avenir stable ?

Suivant :
Quel paradigme pour les villes vertes ?

0 Commentaire
Votre commentaire a bien été pris en compte, merci ! Il apparaîtra après validation par le webmaster.

Commenter
Un commentaire ? Un avis ? Une suggestion ?

Vous aimerez aussi...

  • À quoi ressemblera l’Ile-de-France en 2050 ?

    Nous sommes en 2050 en Ile-de-France. Les effets des dérèglements écologiques et la réduction des ressources énergétiques ont conduit à une transformation profonde de l’organisation du territoire et de la vie qui s’y déroule. Moitié moins d’habitants, quasi-disparition de l’automobile au profit de transports low-tech, mais aussi solidarités de proximité, air respirable et lien renoué avec la nature et les rythmes biologiques.

  • Imaginons ensemble les bâtiments de demain

    La démarche prospective collective « Imaginons ensemble les bâtiments de demain » engagée par le CSTB et l'ADEME a pour ambition de préparer l'avenir des bâtiments en France à l'horizon 2050, en partageant les différentes visions des acteurs de la construction et de l'immobilier. Bouygues Construction est l’un des partenaires de cette démarche ouverte et collaborative qui vise à anticiper le futur de nos bâtiments…

  • Et si demain, les chantiers étaient pilotés directement par la pensée ?

    Contrôler son smartphone par la pensée ; piloter une voiture, envoyer un message ou publier une photo en ligne sans faire aucun mouvement : ces pratiques dignes d’un ouvrage de science-fiction seraient-elles en passe de devenir réalité ? Disposerons-nous demain d’alternatives au corps pour échanger avec le monde extérieur ? C’est ce dont rêvent les géants du numérique qui se sont lancés avec ardeur dans le champ des interfaces cerveau-machine (ICM).

  • Les jeunes et le logement : couteau suisse, porte ouverte ou prêt à l’emploi ?

    Dans notre article précédent sur le rapport des jeunes au logement, nous vous donnions des tendances générales sur le lieu de vie des jeunes et leurs représentations du logement. Ces enseignements, tirés d’une série de sondages effectués par JAM pour Bouygues Construction sur 1000 jeunes de 18 à 25 ans, ont abouti sur la mise au point de 6 profils-types, imaginés avec des jeunes volontaires lors d’un atelier à l’issue du sondage.

  • L’agriculture urbaine : quel modèle économique ?

    Avec les confinements, de nombreux français se sont mis à cultiver leur jardin, y compris en ville ou périphérie de ville, confirmant le succès de certaines formes d’agriculture urbaine. Les métropoles verdissent à vue d’œil, mais l’agriculture urbaine a-t-elle un modèle économique lui assurant un avenir stable ?

  • Et si demain, la reconnaissance faciale s’imposait dans nos villes ?

    Et si demain les technologies de reconnaissance faciale se généralisaient dans nos villes et bâtiments ? En Chine, où cet état de fait est déjà une réalité, le recours croissant à cette technologie dans l’espace tant public que privé agite le spectre d’une surveillance de masse et le risque d’atteintes inédites à la vie privée. Alors que les expérimentations se multiplient dans le monde et que certaines Villes américaines prennent les devants et interdisent d’ores et déjà son utilisation, le débat tente de prendre forme en Europe.

  • Intensifier l’utilisation des bâtiments existants

    Comment faire plus avec moins ? La ville d'aujourd'hui est confrontée à de nombreux défis. Il faut émettre moins de carbone, stopper l'étalement de la ville sur les espaces naturels, et à la fois disposer de suffisamment d'espace pour vivre en harmonie sociale et de manière adaptée à des usages en évolution : familles recomposées, télétravail, etc… Face à cette injonction contradictoire - avoir plus d'espace en s'étalant moins - le temps constitue une ressource insoupçonnée !