fbpx

Et si la veille stratégique était du côté académique ?

5 minutes de lecture

Combler le fossé entre le monde de l’enseignement et celui de l’entreprise est l’une des raisons qui pousse de nombreuses entreprises à se rapprocher de la sphère académique. Pour Bouygues Construction, l’intérêt va bien au-delà !

Travailler en étroite collaboration avec le monde académique est un moyen efficace pour se réinventer, développer et accroître son potentiel innovation. Une collaboration qui permet de profiter d’une vision partagée pour aller plus loin et plus vite afin que le secteur de la construction puisse suivre, accompagner voire anticiper l’évolution sociétale et les enjeux environnementaux.

Thiebault Clément, directeur R&D chez Bouygues Construction fait la lumière sur ce type de collaboration en trois questions/réponses.

thiébault clément

Quelles sont les relations de Bouygues Construction avec le monde académique ?

Thiébault Clément (TC) : « Pour la quatrième année consécutive, avec le soutien de la Métropole de Lille et de la Région Hauts-de-France, Bouygues Construction et l’École Centrale Lille partagent expertises métiers et capacités de recherche. Cette collaboration réunit une équipe de recherche mixte (doctorants, jeunes chercheurs et collaborateurs de Bouygues Construction) afin de préparer la transition numérique du secteur de la construction et d’en améliorer sa productivité via la digitalisation et l’industrialisation. Deux doctorants vont d’ailleurs soutenir leur thèse fin 2021.

Des liens académiques ont également été renforcés avec le CIFE (Center for Integrated Facility Engineering), de l’Université de Stanford aux États-Unis, l’ESTP Paris, les Arts et Métiers ainsi que Cambridge University (Cambridge Service Alliance) pour mener des recherches autour des jumeaux numériques modèles virtuels représentant des objets physiques. »

 

COMPRENDRE : jumeaux numériques : une nouvelle collaboration pour progresser plus vite

Depuis juillet dernier, une nouvelle Chaire de recherche a été mise en place. Baptisée « Jumeaux numériques de la construction et des infrastructures dans leur environnement », elle se compose de plusieurs leaders : ESTP, Egis, Bouygues Construction, Schneider Electric, le BRGM, SNCF Réseau et Arts et Métiers. Une alliance inédite qui vise à accélérer la digitalisation du secteur de la construction en levant des verrous technologiques critiques. Mais aussi à apporter des clés d’optimisation pour créer des infrastructures plus durables et résilientes. En bref, une vision holistique et partagée du sujet – de la connaissance aux applications concrètes – qui doit favoriser le partage d’une production industrielle et scientifique. Une collaboration qui voit loin, puisqu’elle va permettre de financer des programmes d’innovation et de recherche avec une ambition de rayonnement international. Pour connaître les six axes de recherches et d’études qui ont été choisis, rendez-vous ici.

Quel est l’intérêt pour les acteurs du monde académique de travailler aux côtés de Bouygues Construction et quel en est le bénéfice pour le Groupe ?

TC : « Bouygues Construction offre des terrains d’expérimentation ou d’évaluation. Par exemple, sur le chantier Quai 22 à Lille, les équipes évaluent les compétences intrinsèques du robot Spot de Boston Dynamics en le mettant en situation réelle : vitesse de déplacement, capacité à monter des marches, durée nécessaire pour scanner une pièce, capacités à s’adapter aux évolutions du chantier. De son côté, le monde académique nous apporte de nouvelles méthodes scientifiques, de nouvelles compétences qui favorisent l’innovation de nos équipes R&D, mais aussi l’émergence et le brassage d’idées nouvelles. »

Raison pour laquelle, la Chaire « Aménager le Grand Paris » – dont Linkcity, développeur immobilier de Bouygues Construction, est partenaire – a recruté il y a peu un doctorant. Ce dernier travaille dorénavant sur la densification en grande couronne dans le cadre du programme sur le logement et l’aménagement métropolitain.

COMPRENDRE : la Chaire du Grand Paris : une co-construction pour penser de nouvelles pratiques d’aménagement opérationnel

Les mutations du Grand Paris sont liées à des évolutions intenses et rapides des pratiques d’aménagement. En témoignent les appels à projets urbains innovants qui suscitent des groupements inédits, de nouvelles manières de valoriser les sites et de programmer des lieux de vie. Dans ce contexte, la Chaire « Aménager le Grand Paris » initiée en 2017 par des opérateurs tels que Linkcity (partenaire depuis 2019), des académiques et des étudiants, vise à analyser et à accompagner ces évolutions en croisant la recherche universitaire, l’expertise et le savoir-faire des acteurs de l’aménagement.

Peut-on parler de partenariat à long terme avec le monde académique ?

TC : « Oui ! Notre ambition est de poursuivre cette relation aux bénéfices mutuels. Notamment notre collaboration avec Centrale Lille. Nous allons en ce sens intégrer de nouveaux partenaires en lien avec les objectifs de recherche initiaux, pour faire de la Chaire Construction 4.0, un centre d’expertise de la construction de demain au niveau européen. Mais aussi engager de nouveaux partenariats en Europe et en Asie sur des sujets de la Construction Tech : la robotisation, l’impression 3D, l’IA (l’Intelligence Artificielle), l’IoT (L’Internet des Objets), la RA-RV (Réalité Augmentée/Réalité Virtuelle) ainsi que les matériaux biosourcés. »

 

Le saviez-vous ? Transformation numérique, le nouveau sujet commun de Bouygues Construction et de l’Université de Cambridge

Bouygues Construction s’est associé à la Cambridge Service Alliance (CSA) dans le cadre d’un partenariat mondial inédit entre l’Université de Cambridge et quelques-unes des plus grandes entreprises mondiales. Une opportunité pour les deux organisations d’échanger sur les enjeux de la transformation numérique, notamment sur les recherches consacrées aux jumeaux numériques, et de répondre à une ambition mutuelle de trouver des approches orientées client pour mieux répondre aux futurs besoins du secteur de la construction.
Un partenariat qui s’inscrit pleinement dans la démarche globale de collaboration avec la recherche académique internationale menée par la direction Recherche & Développement de Bouygues Construction depuis plusieurs années.