fbpx

Un programme d’accompagnement pour soutenir l’innovation dans la construction

4 minutes de lecture

Bouygues Construction a lancé en juin dernier la seconde promotion de son programme d’accélération de projets R&D, en partenariat avec Schoolab. Le principe ? Soutenir et accompagner durant six mois plusieurs collaborateurs du Groupe aux idées innovantes. Un véritable investissement sur l’avenir !

schoolab innovation bouygues construction

Le programme d’accélération des projets R&D de Bouygues Construction, c’est avant tout l’histoire d’un travail d’équipe. D’un côté, la R&D de Bouygues Construction avec ses chefs de projets. De l’autre, l’équipe Open Innovation du Groupe qui se penche depuis plusieurs années sur un programme d’accompagnement de projets innovants dans le secteur de la construction.

Il y a deux ans, les deux entités opérationnelles se sont lancées, mais pas toutes seules…

« Nous nous appuyons sur l’expertise de Schoolab – une entreprise de conseil qui accompagne les grands groupes avec des méthodologies et des lieux dédiés à l’itération d’idées et à la collaboration transverse, explique Quentin Saint-James, chef de projet Innovation en charge du programme d’accélération de l’innovation pour Bouygues Construction. Grâce à ce partenariat, nos ateliers de formation et nos actions de coaching individuel sont sur mesure. Nous apportons ainsi à nos porteurs de projets – salariés de Bouygues Construction – une vision et une structure qui leur permet de transformer une idée en un projet qui répond réellement aux attentes du marché, avec une étude approfondie du retour sur investissement de ces projets au regard d’observations réelles.»

schoolab et bouygues construction : un partenariat innovation

 

Créer des synergies entre les besoins utilisateurs et le marché de la construction

« En règle générale, les porteurs de projets travaillent énormément sur la faisabilité technique de leur produit. C’est indispensable, mais ils doivent également s’interroger sur sa désirabilité (le besoin client) et sa viabilité (possibilité de générer de l’activité et du business pour l’entreprise). C’est l’ensemble de ces trois paramètres qui permet de faire aboutir ou non un projet », poursuit Quentin Saint-James. Raison pour laquelle l’équipe Open Innovation de Bouygues Construction a co-construit ses ateliers avec Schoolab.

En six mois, les porteurs de projets de Bouygues Construction :
– Apprennent à observer et à définir leur proposition de valeur pour développer une solution unique et différenciante à l’écoute des attentes du business
– Réalisent un prototype commercial pour tester l’intérêt des futurs utilisateurs avant toute étape de fabrication.
– Créent une feuille de route et travaillent la présentation de leur projet pour être suffisamment impactants.

2020 : une année riche d’idées malgré les turbulences sanitaires

Après les huit porteurs de projets accompagnés l’année dernière, six nouveaux salariés aux idées novatrices ont donc été sélectionnés en 2020. Au programme, des projets portant sur :
– La rénovation énergétique des bâtiments
– La connectivité des chantiers
– L’économie circulaire
– Le BOS (Bulding Operationnel System)
– La sécurité sur chantier
– La conception générative

Cette seconde promotion a malheureusement été marquée par la crise sanitaire. Pour autant, ni le confinement ni le COVID-19 n’aura eu raison de cette marche vers l’innovation dans la construction ! « Nous nous sommes adaptés et avons modifié le format de notre programme d’accompagnement. Face au contexte, le Web a été notre meilleur allié. Nous avons organisé des ateliers virtuels et des workshops en ligne qui nous ont permis d’apporter à nos porteurs de projets toute l’information et la méthode dont ils ont besoin pour développer leur projet. Cette distanciation sociale n’a en rien nui aux bénéfices de ce programme. Pour preuve, même derrière un écran, chacun a réussi à créer du lien avec l’ingénierie et le business. Une étape clé dans leur avancée », conclut Quentin Saint-James.

 

RESPECTONS LES GESTES BARRIÈRES. Les photographies de cet articles ont été prises avant la mise en place des mesures sanitaires Covid-19.