Philharmonie de Paris

Philharmonie de Paris :

Un complexe musical d’exception

France
  • Philharmonie de Paris 8
  • Philharmonie de Paris 7
  • Philharmonie de Paris 6
  • Philharmonie de Paris 4
  • Philharmonie de Paris 11
  • Philharmonie de Paris 1
  • Philharmonie de Paris 2
  • Philharmonie de Paris 3
  • Philharmonie de Paris 9
  • Philharmonie de Paris 10
  • Inauguré en janvier 2015, la nouvelle Philharmonie de Paris est le plus grand complexe musical de France. Dessiné par l’architecte Jean Nouvel, Prix Prizker 2008, et réalisé par notre filiale Bouygues Bâtiment Ile-de-France, l’ouvrage s’impose aujourd’hui comme l’un des symboles du Grand Paris. Un lieu d’exception capable de faire rayonner l’excellence française, et ouvert à tous les publics pour proposer une expérience partagée de la musique.

  • Avec ce projet, l’association Philharmonie de Paris, client et exploitant de l’ouvrage, visait 3 objectifs. D’abord, doter Paris d’une salle rivalisant avec les hauts lieux de la musique mondiale, avec une acoustique irréprochable et une architecturale spectaculaire.
    Ensuite, proposer un complexe multifonctionnel entièrement dédié à la musique réunissant des salles de répétition, des espaces d’exposition et un pôle éducatif moderne.
    Enfin, offrir un vrai lieu de vie ouvert sur la ville où chacun, mélomane ou non, puisse se donner rendez-vous, boire ou manger, ou encore flâner comme sur le toit-promenade panoramique.

  • Outre son approche multifonctionnelle, la Philharmonie de Paris marque sa différence par l’extrême modularité de sa salle de concert. Grâce à 2 zones de gradins rétractables, entièrement ou partiellement, et à une scène modulable, la salle peut offrir 17 configurations différentes, allant du mode symphonique (2 400 places assises) jusqu’à la configuration amplifiée jazz ou musique du monde (de 2 400 places assises à 3 700 debout). Une souplesse et une richesse d’usage jusque là inédites qui permettent de proposer une programmation particulièrement éclectique.
     

  1. 1
    Contexte
  2. 2
    Ambitions
  3. 3
    Innovations
  4. 5
    Vidéo
  1. 1
    Contexte
  2. 2
    Ambitions
  3. 3
    Innovations
  4. 5
    Vidéo
  • Inauguré en janvier 2015, la nouvelle Philharmonie de Paris est le plus grand complexe musical de France. Dessiné par l’architecte Jean Nouvel, Prix Prizker 2008, et réalisé par notre filiale Bouygues Bâtiment Ile-de-France, l’ouvrage s’impose aujourd’hui comme l’un des symboles du Grand Paris. Un lieu d’exception capable de faire rayonner l’excellence française, et ouvert à tous les publics pour proposer une expérience partagée de la musique.

  • Avec ce projet, l’association Philharmonie de Paris, client et exploitant de l’ouvrage, visait 3 objectifs. D’abord, doter Paris d’une salle rivalisant avec les hauts lieux de la musique mondiale, avec une acoustique irréprochable et une architecturale spectaculaire.
    Ensuite, proposer un complexe multifonctionnel entièrement dédié à la musique réunissant des salles de répétition, des espaces d’exposition et un pôle éducatif moderne.
    Enfin, offrir un vrai lieu de vie ouvert sur la ville où chacun, mélomane ou non, puisse se donner rendez-vous, boire ou manger, ou encore flâner comme sur le toit-promenade panoramique.

  • Outre son approche multifonctionnelle, la Philharmonie de Paris marque sa différence par l’extrême modularité de sa salle de concert. Grâce à 2 zones de gradins rétractables, entièrement ou partiellement, et à une scène modulable, la salle peut offrir 17 configurations différentes, allant du mode symphonique (2 400 places assises) jusqu’à la configuration amplifiée jazz ou musique du monde (de 2 400 places assises à 3 700 debout). Une souplesse et une richesse d’usage jusque là inédites qui permettent de proposer une programmation particulièrement éclectique.
     

Philharmonie de ParisExcellence acoustique et expérience unique

Pour atteindre les meilleures performances acoustiques, le bâtiment a fait l’objet d’une isolation parfaite vis-à-vis de l’extérieur. A l’intérieur, afin de limiter les vibrations, plusieurs salles ont été désolidarisées de la structure et les systèmes de traitement d’air tous montés sur ressorts. Cœur du projet, la salle de concert offre une qualité acoustique exceptionnelle de niveau NR10.

 

Rencontre de 2 formes classiques de salles, elle allie
- l’intimité du modèle « en vignoble » (qui dispose les spectateurs autour de l’orchestre)
- et la clarté du son du modèle « boîte à chaussures » (qui limite la largeur de la salle tout en assurant une réponse tardive du son grâce à l’organisation en balcons).

 

Résultat : le spectateur qui n’est jamais à plus de 32 mètres de l’orchestre se retrouve immergé et suspendu dans la musique.
 

Philharmonie de ParisUn projet complexe réalisé à l’aide de la maquette numérique

Architecture spectaculaire, modularité de la salle de concert ou encore exiguïté du terrain, pour répondre aux spécificités géométriques de la Philharmonie, Bouygues Bâtiment Ile-de-France a réalisé dès l’amont du projet une maquette numérique de l’ensemble de l’ouvrage. Un outil précieux pour organiser les différentes taches du chantier, et garantir un dialogue fluide avec le client. L’outil a particulièrement été utile pour le phasage de la toiture inclinée à 30 %, pour laquelle il a fallu déposer plus d’un soixantaine de poutres toutes différentes et des dalles pleines préfabriquées très lourdes, tout en réalisant les murs nécessaires pour ajuster leur inclinaison.
 

Philharmonie de ParisUne infrastructure à faible impact environnemental

Conçue dans un souci de grande compacité et de sobriété énergétique, la Philharmonie de Paris participe à une opération expérimentale pour élaborer de nouvelles normes haute qualité environnementale (HQE) pour les salles de concert. 4 cibles seront très performantes : l’énergie, l’eau, l’entretien et la maintenance, le confort acoustique. A terme, 1 000 m2 de panneaux photovoltaïques seront intégrés à l’enveloppe du bâtiment, et les eaux pluviales seront récupérées pour atteindre un objectif de consommation d’énergie inférieure à 50 kWh/m²/an.
 

En brefPhilharmonie de Paris