Tour MahaNakhon

Tour MahaNakhon :

une prouesse architecturale et technique !

Thaïlande
  • Mahanakhon 1
  • Mahanakhon 2
  • Mahanakhon 3
  • Mahanakhon 4
  • La tour Mahanakhon a été imaginée par le célèbre architecte allemand Ole Scheeren. Bouygues-Thaï a donné forme à son rêve en réalisant la structure ainsi que la façade de cette structure unique. Cette tour multi-usages de 314 m de haut abrite sur 77 étages, 194 appartements haut de gamme, un hôtel de luxe de 150 chambres ainsi qu’un centre commercial qui s’étend sur une structure conjointe.  Située dans le quartier des affaires de Bangkok, la tour MahaNakhon est devenue le plus haut gratte-ciel jamais bâti par Bouygues Construction.

  • « C’est la première fois que nous avons eu affaire à une construction d’une telle complexité structurelle» explique Jean-Marie Verbrugghe, Directeur Général de Bouygues-Thaï, « notre approche a été pragmatique, dans le respect des contraintes architecturales et du planning».

  • Pour Sorapoj Techakraisri, président directeur général de Pace Development, le groupe de promotion immobilière à l’origine du projet, la tour MahaNakhon reflète une volonté de concrétiser un projet inspirant pour la Thaïlande et marque une confiance dans la prospérité économique du pays. Son souhait : que la tour MahaNakhon devienne le symbole de Bangkok, en positionnant la ville au rang des métropoles mondiales ! Ce projet a ainsi imposé un nouveau standard de qualité dans l’industrie de l’immobilier de luxe en Thaïlande.

  • Unique, la tour MahaNakhon se distingue par son ruban tournant de pixels. Les « pixels » de la tour sont constitués de blocs de béton qui apparaissent ou disparaissent sur plusieurs niveaux d’affilée : 30 % des dalles du bâtiment sont ainsi en porte-à-faux, sans soutien direct ! Grâce à des poutres et à des planchers précontraints à l’aide de câbles tendus, Bouygues-Thaï a donné forme au rêve de l’architecte.

  1. 1
    Contexte
  2. 2
    Témoignage
  3. 3
    Ambitions
  4. 4
    Innovations
  5. 5
    Vidéo
  1. 1
    Contexte
  2. 2
    Témoignage
  3. 3
    Ambitions
  4. 4
    Innovations
  5. 5
    Vidéo
  • La tour Mahanakhon a été imaginée par le célèbre architecte allemand Ole Scheeren. Bouygues-Thaï a donné forme à son rêve en réalisant la structure ainsi que la façade de cette structure unique. Cette tour multi-usages de 314 m de haut abrite sur 77 étages, 194 appartements haut de gamme, un hôtel de luxe de 150 chambres ainsi qu’un centre commercial qui s’étend sur une structure conjointe.  Située dans le quartier des affaires de Bangkok, la tour MahaNakhon est devenue le plus haut gratte-ciel jamais bâti par Bouygues Construction.

  • « C’est la première fois que nous avons eu affaire à une construction d’une telle complexité structurelle» explique Jean-Marie Verbrugghe, Directeur Général de Bouygues-Thaï, « notre approche a été pragmatique, dans le respect des contraintes architecturales et du planning».

  • Pour Sorapoj Techakraisri, président directeur général de Pace Development, le groupe de promotion immobilière à l’origine du projet, la tour MahaNakhon reflète une volonté de concrétiser un projet inspirant pour la Thaïlande et marque une confiance dans la prospérité économique du pays. Son souhait : que la tour MahaNakhon devienne le symbole de Bangkok, en positionnant la ville au rang des métropoles mondiales ! Ce projet a ainsi imposé un nouveau standard de qualité dans l’industrie de l’immobilier de luxe en Thaïlande.

  • Unique, la tour MahaNakhon se distingue par son ruban tournant de pixels. Les « pixels » de la tour sont constitués de blocs de béton qui apparaissent ou disparaissent sur plusieurs niveaux d’affilée : 30 % des dalles du bâtiment sont ainsi en porte-à-faux, sans soutien direct ! Grâce à des poutres et à des planchers précontraints à l’aide de câbles tendus, Bouygues-Thaï a donné forme au rêve de l’architecte.

Tour MahaNakhon   Un design unique & une expertise mondiale

Sa géométrie si particulière a été imaginée par la star montante de l’architecture mondiale, Ole Sheeren. Le concept : un gratte-ciel entouré d’un ruban de pixels qui donne l’impression de se dissoudre dans les airs, comme une image numérique évanescente…

Les équipes de VSL, filiale de Bouygues Construction, sont venues apporter leur expertise dans les techniques de précontrainte en post-tension pour certaines colonnes à l’aide de câbles tendus, comme ils ont l’habitude de le faire sur les ponts par exemple. Sarapoj Techakraisri, président directeur général de Pace Development, précise avoir choisi  «  un constructeur qui possède une très grande expérience, et qui maîtrise parfaitement les dernières technologies du domaine de la construction » puisque « ce sont là des compétences indispensables pour réussir la construction de ce gratte-ciel à l’architecture unique et au design original ».

Tour MahaNakhon   Une complexité structurelle

La prouesse a été de construire des étages tous différents. Chaque niveau a nécessité des méthodes et des plans de coffrage bien spécifiques. Le poids supporté par les poteaux en béton, porteurs de la structure, est donc très important. Trois niveaux pour transférer la charge des poteaux vers le noyau ont ainsi été construits dans le but de rigidifier et stabiliser la tour très élancée, et déséquilibrée côté Ouest du fait de sa forme. Grâce à la maquette numérique (et à la détection automatique des interférences), Bouygues Thaï et son partenaire VSL ont relevé de nombreux défis techniques. Pour éviter le fluage (déformation du béton soumis à une contrainte constante), 130 barrettes plongent à 65 mètres de profondeur : c’est le plus grand radier jamais construit par Bouygues Construction.

Tour MahaNakhon   Au bénéfice des territoires…

Au-delà du projet, Bouygues Construction s’est engagée auprès des populations locales à travers sa Fondation Terre Plurielle qui soutient l’école de Ban Nam Khem, située sur la côte Est Thaïlandaise. Dans une région durement touchée par le tsunami de 2004, elle permet aux élèves d’apprendre le français, ce qui pourra être un plus pour trouver un emploi dans le tourisme.

En brefTour MahaNakhon